Premier League : l’interdiction des prêts internes bouleverse le jeu !

Le mercato hivernal de la Premier League s’annonce mouvementé cette année avec une nouvelle mesure qui pourrait changer la donne. En effet, les clubs de la ligue anglaise vont voter en faveur de l’interdiction des prêts entre clubs possédant le même propriétaire. Cette décision, rapportée par le média anglais The Athletic, vient chambouler les plans de Newcastle qui envisageait de rapatrier Ruben Neves, actuellement joueur d’Al-Hilal.

La raison invoquée pour cette nouvelle règle est la protection de l’identité du championnat anglais. Les propriétaires de Newcastle et d’Al-Hilal, en l’occurrence le Fonds d’investissement public (PIF), détiennent les deux clubs majoritairement. Afin d’éviter les conflits d’intérêts et de préserver l’équité sportive, les prêts entre ces deux clubs ne seront plus autorisés dès le prochain mercato hivernal. Cette mesure pourrait également être reconduite sur le long terme, selon nos confrères.

Strasbourg et Lorient pas impactés

Il est important de préciser que cette nouvelle règle ne devrait pas impacter tous les clubs de la Premier League. Par exemple, le RC Strasbourg et Lorient, respectivement détenus par les dirigeants de Chelsea et de Bournemouth, ne seront pas concernés. En effet, cette mesure ne s’appliquera qu’aux prêts entrants en Premier League et non sortants. Cela signifie que les joueurs prêtés par Chelsea et Bournemouth cet été pourront continuer à évoluer dans d’autres clubs de la ligue.

Cette décision est une bonne nouvelle pour Chelsea, qui doit composer avec un effectif pléthorique incluant de nombreux joueurs prêtés. En éliminant les joueurs partis en prêt cet été de l’équation, le club londonien pourra mieux gérer son effectif et faire des choix stratégiques pour le reste de la saison.

Il est intéressant de noter que cette nouvelle règle intervient après une période de transferts estivale intense, marquée par de nombreux mouvements de joueurs entre les clubs de Premier League. Il est donc possible que les clubs aient ressenti le besoin de réguler davantage les prêts entre clubs possédant le même propriétaire pour éviter des situations de déséquilibre.

La Premier League va connaître un changement important dans son règlement concernant les prêts entre clubs possédant le même propriétaire. Cette mesure, qui sera effective dès le prochain mercato hivernal, vise à protéger l’identité du championnat anglais et à préserver l’équité sportive. Si elle ne concerne pas tous les clubs de la ligue, elle aura certainement un impact sur les stratégies de recrutement et de gestion d’effectif de certains clubs. Il sera intéressant de voir comment cette nouvelle règle sera appliquée et si elle sera reconduite sur le long terme.

Leave a comment

mentionslegales ph