Frédéric Antonetti : « Pour la Ligue 1, il faut quand même des joueurs d’expérience »

Multipropriétés : opportunité ou risque ?

Frédéric Antonetti, l’ancien coach du racing, est revenu sur les raisons de son départ l’été dernier en même temps que l’arrivée de BlueCo :

Il s’agit d’une décision commune. Le club prenait un tournant. Je n’étais pas tout à fait d’accord sur la nouvelle politique sportive. Je pensais qu’on avait une dizaine de joueurs qui pouvaient viser entre la 4eme et le 8eme place. Il y a eu des discussions avec Marc Keller, en bonne intelligence, puis on a préféré arrêter-là.

Le pourcentage de jeunes joueurs dans le groupe par rapport à ceux d’expérience m’a gêné. J’étais pour une politique sportive avec des jeunes à intégrer, oui. Mais pour la Ligue 1, il faut quand même des joueurs d’expérience. Je pense que Strasbourg va réussir parce qu’avec le temps, on y arrive au bout de deux-trois ans. Mais à mon âge, je n’avais plus le temps de faire tout cela.

Laisser un commentaire